Qu’est-ce que la LDH? Et qu’est-ce que le Test UdderCheck?

La lacticodéshydrogénase (LDH) est une enzyme que l’on retrouve dans le lait et qui indique la présence et la gravité de lésions tissulaires. UdderCheckTM est un test de dépistage de l’enzyme LDH qui permet aux producteurs de déterminer la présence d’une infection au niveau du pis chez l’animal laitier. Puisqu’il augmente plus tôt que le taux des cellules somatiques, le taux des LDH est un indicateur privilégié pour la détection rapide d’une infection. Contrairement au DCS, la LDH n’est pas aussi vulnérable aux influencesexercées par d’autres anomalies comme le stress, la parité, le stade de lactation, la nutrition, etc.

Quand utiliser le Test UdderCheck?

On peut recourir au Test UdderCheckTM pour détecter une infection du pis aux stades de détection les plus précoces. Ce test sert à examiner les vaches en début de lactation, les vaches problématiques, ou encore, à faire le décompte des cellules somatiques à tout autre moment, surtout si l’abordabilité du test et le temps sont des facteurs à envisager dans votre choix de produit. Le Test UdderCheckTM coûte nettement moins cher comme outil haut de gamme pour le dépistage des mammites. Choisissez le Test UdderCheckTM si vous avez pour objectif de minimiser le taux d’infection dans votre troupeau. Si vous visez plutôt à satisfaire aux critères en matière de DCS ou à vous conformer aux limites prévues par la loi, un test axé sur le DCS comme le PortaSCC® vous conviendra probablement mieux.

Comment utiliser le Test UdderCheck?

C’est simple. Nettoyez le bout du trayon à l’aide d’un désinfectant approuvé, puis tirez quelques jets de lait du trayon. Avant de fixerles appareils de traite, il suffide faire jaillir le lait sur la bandelette réactive ou encore de tremper la bandelette réactive dans un échantillon de lait prélevé. La bandelette réactive du Test UdderCheckTM s’accompagne d’un tableau de référence de couleurs facile à lire qui présente quatre niveaux de probabilité d’infection: faible ( 500 U/L LDH). L’analyse du quartier constitue la démarche recommandée pour déterminer l’état des infections intramammaires, quoi qu’il soit possible de se fieraux échantillons composites. Nous recommandons de procéder à l’analyse du quartier, car elle constitue une façon ciblée d’aborder le traitement.

Conditionnement

Numéro de produit: 1.463.118
Contenu: 50 tests